Contrairement à ce qu’affirme la “théorie des trois èpoques” qui considère la philosophie des Song et des Ming comme le coeur du confucianisme, il convient, pour percevoir les spécificités de la tradition confucéenne, d’operer un retour aux textes classiques de l’epoque pré-imperiale. Car, comme je lai souvent indiqué, la différence de la Chine par rapport à l’Occident s’enracine dans sa tradition chamanique antique, dans la rationalisation directe du chamanisme originel.